AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Willow Daugherty
Life is nothing without fight !
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 26
Age : 23 Ans
Spécialité : Combat au corps à corps
Date d'inscription : 08/11/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: Cyborg
Relations:

MessageSujet: Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]   Mar 24 Nov - 23:43

    L’après midi touchait à sa fin lorsque Willow se décida enfin à se préparer afin d’aller prendre son tour de garde. Les tours de gardes nocturnes étaient les plus ennuyants, et ceux que Willow détestaient le plus. Jamais personne ne s’aventurait à rendre visite aux gardiens de la base, la nuit, ce qui rendait l’atmosphère pesante et monotone.
    Parfois, de petits événements se produisaient, comme l’irruption inopinée d’un animal sauvage, ce qui malgré sa faible importance, faisait passer quelques minutes et donner une distraction. Un jour même, un lapin plutôt courageux s’était laissé approcher par la jeune femme, mais un craquement de branche l’avait malheureusement fait fuir.. Des animaux de compagnie, il n’y en avait que très peu à la base, alors de lapins !

    Willow, qui s’était momentanément assise sur sa banquette avant la longue garde qui l’attendait, tira de sous celle-ci une paire de rangers très usités, mais le cuir étant maintenant assez souple pour les longues marches, cela les rendait aux yeux de Willow très précieuses. Elle enfila aussi sa veste de cuir violette, certes légère mais des entrées, Willow était protégée par les murs de la base contre le vent, seule la pluie pourrait la gêner.

    Ce soir, le tour de garde de Willow devait se trouver à l’entrée Ouest de la base. Malgré que la ville qui s’étalait sous le bâtiment soit détruite, le coucher de soleil y était magnifique. Dès que Willow mit un pied à l’extérieur, elle regretta de suite de ne pas avoir pris de vêtements plus chauds, l’air était beaucoup plus frais qu’elle ne l’avait envisagé. De plus, le fusil à longue portée qu’elle avait emporté la gênait dans sa marche jusqu’à son poste. Non pas que les bras de Willow ne puissent supporter ce poids, mais la longueur du fusil la faisait se prendre les jambes dedans. En effet, la jeune femme ne sortait habituellement qu’armée très légèrement, mais de son observatoire ce n’était pas avec un revolver qu’elle pourrait annihiler toute menace éventuelle. La marche jusqu’à son poste se fit donc très catastrophiquement, la jeune femme se prit plusieurs fois le fusil dans les jambes et s’écorcha contre le sol qui mêlait gravats ainsi que pierres détachées des immeubles. A ce moment, la jeune femme commença à se sentir vraiment énervée.
    Lorsqu’elle arriva devant près du poste, la jeune femme se recoiffa assez négligemment, remit ses vêtements « en place » au cas où la personne qui assurait déjà le tour se trouvait être Logan. De loin, elle ne pouvait distinguer de l’ombre la personne qui patientait. Malgré tout, pour ne pas lui faire peur et se faire signaler, elle s’écria :


    « Bonjour, tout va bien ce soir ? »


Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Dam

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 27
Age : 19 ans
Date d'inscription : 11/12/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: .R.A.S.
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]   Lun 14 Déc - 18:51

( Si tu permet =D
On dit que ce topic se passe avant celui que j'ai posté où je ferai mon apparition "officielle" à Niagara Falls ok ?
PS : le nom de mon personnage se prononce : LoukaS ^^ )


Ma première
rencontre


.


        Là-bas ... quelqu'un.

    Normalement, Lucas ne parlait jamais tout seul. En fait, les seules fois où il usait de la parole, mis à part pour parler avec des survivants rencontrés lors de ses vagabondages, c'était pour parler à Chi, son chien-loup. Ces paroles donc, prononcées à voix très basse que quelqu'un à trois mètres n'aurait rien entendue, s'adressaient à moitié à son animal "de compagnie". Ce dernier, oreilles pointées en avant, regardait la même chose que son maitre. Quelqu'un se déplaçait, et pas de manière très discrète. D'après Lucas, et ce que l'obscurité le laissait voir, c'était une silouhette féminine, et elle laissait penser que quelque chose lui entravait les jambes assez régulièrement. Une arme ? Sûrement, même si le jeune homme n'arrivait pas la définir. Il fut alors prit d'une envie soudaine d'aller parler à cette personne. Depuis plusieurs heures qu'il était à Niagara Falls, il avait déjà aperçu bon nombre de vigiles, mais jamais il ne s'était fait prendre. Mais là, sans qu'il sache pourquoi, l'envie d'aller discuter, d'en apprendre plus sur la base et sur la Résistance, le prenait.

    Et puis cette inconnue ne se trouvait qu'à une trentaine de mètres, et semblait rejoindre ce qui ressemblait à un poste d'observation vide de toute présence humaine. Néanmoins, un blouson posé sur une chaise laisser penser que quelqu'un y était assit. Comment Lucas le savait ? Chi l'aurait avertit si une présence humaine autre que la jeune femme s'était trouvée dans les environs, surtout qu'ils étaient en place depuis presque quinze minutes. A présent, un autre problème se posait : comment l'approcher sans se faire tirer dessus ? Car la femme, armée, pourrait croire à une agression et tirer à vue ! En fait, Lucas voulait laisser une bonne impression, ne pas lui faire peur. Mais dans le contexte actuel, la tâche s'annonçait compliquée ...

    Déjà, il fallait l'approcher sans faire trop de bruit. Là n'était pas le problème. Chi était maitre dans ce domaine, tandis que le jeune homme avait repéré un chemin entre les graviers menant au poste d'observation. Celui-ci était placé au dernier étage d'un immeuble en partie détruit de trois étages. Placé juste sous le toit, le poste offrait une bonne vue sur les environs. Très bien placé même. Prenant sa décision, Lucas respira à fond, puis se lança. Habitués à jouer les fantômes, lui et son chien-loup se déplacèrent sans bruits. Rapidement, ils atteignirent le poste d'observation, au même moment que la femme. Celle-ci demanda si tout allait bien ce soir. Le moment de vérité ...

        Oui tout va bien. Je suis Lucas Tam, et voici Chi.

    D'une voix neutre, sans agressivité, Lucas se rendit compte que ses paroles avaient peu de sens pour une première discussion. Mais après toutes ces années de solitude, l'art de mener une conversation n'était pas son point fort, loin de là. Il espérait juste que la jeune femme ne donne pas l'alarme, ni ne tire. Lui même avait gardé ses armes en bandouillères. De la main droite, il montra son compagnon, debout à ses côtés. Qu'allait-il se passer ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow Daugherty
Life is nothing without fight !
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 26
Age : 23 Ans
Spécialité : Combat au corps à corps
Date d'inscription : 08/11/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: Cyborg
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]   Dim 20 Déc - 21:43

    Willow s'approchait de plus en plus du poste d'observation apparemment vide. Cela l'intriguait fortement. Comment cela se faisait-il que personne ne soit de garde, surtout en pleine nuit ? Elle accéléra le pas, en essayant toujours de ne pas se prendre les pieds dans son fusil.
    Tandis qu'elle avançait et que ses craintes augmentaient, une autre chose la fit se sentir encore plus stressée. Elle se sentait observée.
    Faisant mine de rien, la jeune femme resserra sa garde en tentant de dissimuler sa peur. Elle était assez douée pour ce genre de situations, surtout à l'intérieur de la base où on la savait Cyborg. Mais là, alors qu'il faisait noir et le fait que personne ne soit de garde lui faisait perdre ses moyens. A Deux mètres à peine du poste, elle perçut un mouvement à sa gauche.

    Un grand gaillard "émergea". Il devait faire un peu moins de vingt cm de plus qu'elle, ce qui l'obligeait à lever les yeux pour voir son visage. D'un coup d'œil elle remarqua sa musculation bien développée. Elle n'eut pas peur de lui, en quelques coups, elle pourrait l'assommer. Par contre, le jeune homme était accompagné d'un animal. Un loup. Là c'était une toute autre affaire, Willow avait une véritable peur des animaux sauvages. Ellle braqua sur e jeune homme son arme.

    - Oui tout va bien. Je suis Lucas Tam, et voici Chi.

    Le garçon avait l'air amical. Il arrivait souvent à la base des voyageurs perdus, solitaires ou en groupes, comme les Nomades. Mais celui-ci était différent, il avait l'air très proche de son animal, et tout deux semblaient avoir menés une existence sauvage. Willow l'avait remarqué à la manière dont se tenait Lucas.
    Soudain, elle se remémora le fait que le poste d'observation était vide, la personne manquait. Apparemment elle était partie rapidement puisqu'elle n'avait pas emportée son blouson de cuir, alors que le froid régnait dehors. Alors que l'ambiance s'était quelque peu détendue, elle remonta en deux secondes d'un cran.
    Willow tenta une question, sachant bien que le garçon n'avouerait pas que c'était lui, si bien tenté que c'était lui. Il n'avait vraiment pas l'air dangereux.

    - Est-ce toi qui m'observais alors que j'arrivais ? Et où est passé celui qui occupait ce poste ?


    Sa question posée, elle braqua son fusil droit sur le visage du garçon, l'obligeant à répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Dam

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 27
Age : 19 ans
Date d'inscription : 11/12/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: .R.A.S.
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]   Mer 23 Déc - 12:54

    Si la jeune femme ne sembla pas avoir eut peur lorsque Lucas était apparut devant elle, Chi sembla avoir un effet plus dissuasif. Après tout, il avait l'apparence d'un loup ! Même si son maitre n'en était pas sûr, il devait y avoir, mais très peu, de sang chien dans cet animal. Enfin bref. La jeune femme ne sembla pas très méfiante. C'était plutôt étrange. Lucas avait, au cours de ses six ans de "voyage", apprit à se montrer très prudent envers les autres êtres humains, qui se montraient parfois plus dangereux que les machines, prêts à tuer pour un peu de nourriture ou quelques objets utiles. Mais là, Lucas lui-même se montrait moins méfiant, car il voulait intégrer la base de Niagara Falls. Après quelques secondes d'observation, la jeune femme se dit que la situation était bizarre.

    Elle demanda à Lucas si c'était lui qui l'observait pendant qu'elle venait. Mince, elle l'avait remarqué. Il faudrait qu'il fasse plus attention à l'avenir. Normalement, il arrivait à se déplacer dans la nature sans qu'une personne à trois mètres l'entende. Dans les débris d'une ville, c'était plus compliqué, il avait moins l'habitude. Il se fit également questionner sur la raison qui faisait que le poste d'observation était vide. Non mais ! Elle croyait que c'était lui qui avait tué le sentinelle ? Quel serait son intérêt à faire ça, puisqu'il voulait justement faire partie de la Résistance de Niagara Falls. Réfléchissait-elle vraiment ? Car s'il lui aurait voulu du mal, il l'aurait tirée comme un lapin, et cette fois elle n'aurait pas eut le temps de remarquer que quelqu'un l'observait. Même Chi aurait put la réduire au silence absolu. Mais bon ... elle braqua quand même son fusil sur le jeune homme. Immédiatement, le loup émit un son gutural, menaçant, les crocs à l'air, sa fourrure se hérissant. Lucas ne calma pas son compagnon, car il savait qu'il n'attaquerait pas sans ordres. Il ressera néanmoins sa prise sur son arme. Puis il dit d'une voix sérieuse et sûre, emprunte d'un ton de défis :

        Oui c'était moi. Le poste était déjà vide quand je suis arrivé. - il marqua une petite pause, avant d'ajouter : - Écoute, je veux juste parler au responsable de la base. Je ne veux aucun mal à Niagara Falls, au contraire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit s'annonçant distrayante [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Human Resistance - :: Base de Niagara Falls :: Niveau 0 : Entrées -