AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

Wanna play with me? [pv Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Isaac Zylstra
- Modo - Loyauté me Lie
avatar

Nombre de messages : 964
Age : 32
Age : 48 ans
Spécialité : Connaissance des langues – Chance, jeux et hasard
Date d'inscription : 29/04/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: .R.A.S.
Relations:

MessageSujet: Re: Wanna play with me? [pv Isaac]   Sam 12 Sep - 15:48

Les paroles de la jeune femme étaient pleines de sens et Isaac ne pouvait qu'aller dans son sens. Pourtant, elle devait comprendre que si elle avait raison sur le point de vue que dans la réalité, ils n'auraient droit à aucun cadeau de la part de l'ennemi, qu'en période d'entraînement, il valait mieux ne pas blesser ses alliés inutilement. En plus, à ses yeux, rare étaient les personnes qui pouvaient supporter une explosion à moins d'un mètre d'eux et il se disait que Cheyenne pouvait faire sa maline, pourtant il doutait sincèrement que si la situation se passait à nouveau, elle n'aurait pas des sueurs froides, comme tout le monde. C'était facile de jouer les fiers à bras, encore fallait-il garder cette attitude en moment de crise, c'était en général là qu'on voyait ceux qui parlait trop. Enfin, il n'avait pas à juger quoi que ce soit et ce n'était pas non plus dans son intention, il fit juste une légère moue.

- Je comprends ton point de vue. Ce que j'entendais par là, c'est qu'avec la menace de Skynet, ils n'ont pas besoin de se faire blesser par leurs propres équipiers, tu crois pas? Tout en ayant un léger sourire. Il n'y avait rien de drôle là-dedans, mais c'était pour lui montrer qu'il ne tenait pas à lui faire la morale, juste peut-être, qu'elle comprenne le point de vue des autres. Elle voulait qu'ils s'adaptent, mais les choses devaient parfois être faites des deux côtés, c'était plus facile, en général.

Un petit mouvement de la main lui fit comprendre que ce n'était rien. Elle ne voulait pas parler de son épaule, lui ne voulait pas réellement parler de son oreille. C'était ainsi, ils se ressemblaient pas mal sur certains points ces deux. Zylstra avait juste un peu de mal à cerner cette jeune femme pour l'instant et bien qu'il fût du genre ouvert, il n'était pas non plus prêt à se livrer si l'autre restait aussi... fermé. Rien de plus frustrant que de s'adresser à un mur, au final.

Isaac ne manqua pas de tressaillir quelque peu à la réponse de la Quinlan à l'annonce de la mort de son père. C'était tout? Elle prenait ça de manière aussi ironique, alors qu'il venait de lui annoncer la mort de son père? La vie n'avait franchement pas du l'épargnée depuis la dernière fois qu'il l'avait vue... et il ne manqua pas de comprendre bien rapidement pourquoi elle réagissait ainsi. Comme ça, toute la famille n'était plus? Elle était la dernière représentante du clan? Il comprenait un peu mieux son attitude, il la comprenait même totalement.


- Je suis navré de l'apprendre... au moins, il n'aurait pas à lui poser la question de savoir ce que les autres étaient devenus. Le marin aurait même fait un pas ou deux pour tenter d'au moins poser une main réconfortante sur l'épaule de Cheyenne, sans être dur du résultat, alors qu'elle se retrouvait dos à lui, faisant face à la table de jeu. Mais elle le prit au dépourvu en se retournant bien vite pour s'intéresser à son cas. Le faisant s'arrêter dans son élan, il resta donc debout face à elle, sans plus rien faire d'autre que l'observer.

Restant alors quelques secondes sans rien dire, il se passa une main sur la nuque. Comment il allait? Voilà bien la question piège de ces temps chaotiques.


- Si on mettait tous les problèmes Skynet de côté, le fait que je suis à des miles de ma famille dont je n'ai aucune nouvelle, qu'on se retrouve à se terrer comme des rats et que le grand air me manque, je vais encore bien.

Un sourire en coin était revenu insidieusement sur ses lèvres, au final, le tout avait été dit sur un ton presque léger, bien qu'il pensait chacun de ses mots et que certains points ne le faisaient pas rire pour un sous. Il employait à nouveau sa manière d'être et de penser depuis quelques années maintenant, que ça pourrait être encore pire et qu'il fallait se contenter de ce que l'on avait déjà, être en vie et "libre" était déjà quelque chose d'énorme en soit.


- Je dois bien avouer aussi, que malgré tout, je suis plutôt content de t’avoir retrouvé.

Et Isaac était on ne peut plus sincère, ça lui faisait du bien de retrouver quelqu’un qui touchait à son passer, qui l’y rattachait. Certes, les souvenirs du père Quinlan étaient un peu douloureux, la perte d’un ami proche était toujours difficile à accepter et le deuil, bien que terminé, laissait toujours une douleur qui pouvait se raviver à certains moments. Ca n’empêchait pourtant pas d’éprouver une certaine joie d’avoir, au moins, retrouvé la fille, avec qui l'hollandais s’était toujours entendu. L’homme espérait que ça allait continuer dans ce sens, d’ailleurs.

_________________
>Relation's / >RP'S

- Nous sommes une espèce de dégénérés mentaux... -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadwoodhorizon.forumperso.com/index.htm
Cheyenne Quinlan

avatar

Nombre de messages : 112
Age : 30
Age : 24 ans
Spécialité : {Explosifs - Mécanique}
Date d'inscription : 22/05/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: Blessé/Malade
Relations:

MessageSujet: Re: Wanna play with me? [pv Isaac]   Mer 11 Nov - 17:30

[HJ : ça faisait longtemps, tiens^^"]

Sans doute Isaac avait-il raison. Sans doute. Ça ne changeait pas grand chose. Ni pour les autres. Ni pour elle. En effet, il était fort probable qu’une bombe mal placée en surprenne plus d’un. Ce jour-là il ne s’agissait pas d’un truc vraiment dangereux mais Cheyenne comprenait le principe. Pour avoir essuyé avec son frère un tir explosif, elle pouvait parfaitement comprendre. Sauf qu’elle ne démordait pas de l’idée que les bleusailles qu’elle suivait le jour de l’entraînement n’étaient que des froussards, et puis c’est tout. Enfin elle n’allait pas en faire tout un plat à Isaac. Lui qui essayait de se montrer raisonnable et réaliste.

Il passa outre en la voyant s’intéresser à son oreille. Donc… il y avait bien quelque chose avec cette oreille ? Un p’tit bobo peut-être ? Isaac ne semblait pas vouloir plus en parler que Cheyenne n’avait voulu en dire sur son épaule. On aimait pas causer cicatrices dans le coin. S’il s’agissait bien d’une cicatrice dans le cas de Zylstra.

Elle aurait pu sourire en le voyant presque sursauter quand elle réceptionna l’annonce sur son père. Mais ses lèvres n’avait pas bougé d’un iota. Car l’annonce l’avait touché, plus que cela, l’avait attristé. Mais l’habitude voulait que rien n’émane de son corps trop froid pour être franchement vivant. Chewie avait préféré détourner le regard, échappatoire qu’elle choisissait rarement. La jeune femme savait faire face, quitte à cracher au visage d’autrui. Mais là, non. Ça faisait mal, même si elle ne voulait pas se l’avouer. Isaac se montrait compréhensif. Il devait en avoir vu de belles aussi. Pourtant, lui, il tenait bon.

Cheyenne apprécia en silence la main qui se posa sur son épaule. Elle qui n’autorisait pas si facilement les contacts… Au moins, il n’avait pas choisi la mauvaise épaule. Son changement de comportement le surpris. Ah ça ! Elle en surprenait plus d’un à ce petit jeu. Il s’en remettrait bien vite, et s’y habituerait à la longue. Car ils allaient pouvoir se côtoyer encore un moment, maintenant qu’ils logeaient à la même enseigne. Ce serait toujours sympa de papoter, s’il gardait cette constance pacifique. Ouais, ça pourrait être sympa. Le duo mal assorti en vint à parler d’Isaac. Parce que les turpitudes de la miss n’avaient rien de très folichon. Il n’avait sans doute pas des trucs très joyeux à raconter non plus, mais Cheyenne voulait changer de sujet.


- Ça, c’est le syndrome du résistant mon vieux.

Pas terrible, hein ? Elle avait rien de mieux en stock pour le moment. L’image de ses parents et de son petit frère persistait encore dans son esprit. Elle se demanda si elle pouvait lui sortir un truc du style « pas de nouvelle, bonne nouvelle » mais se ravisa. Ce serait peut-être un poil trop cruel pour un copain. Elle ne voulait pas le donner en pâture à l’ombre qu’elle vit passer sur son visage. Isaac se reprit, avouant qu’il était content d’être tombé sur elle. Malgré tout. Cette fois, c’est Chewie qui fut prise de court. Un silence plana un instant.

- Moi aussi, j’suis heureuse que tu sois là.

Bien sûr, sa « joie » n’était guère expressive mais sa bouche eut un mouvement notable. Ses lèvres s’étirèrent en un demi-sourire nostalgique. Mouais… Ils devraient s’en sortir. Et puisqu’ils étaient si bien lancés, Cheyenne poursuivit en retrouvant son air passif :

- Tu t’es trouvé un boulot sur la Base ? Avec ton expérience, tu dois bien avoir des… capacités qui les intéresseront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Zylstra
- Modo - Loyauté me Lie
avatar

Nombre de messages : 964
Age : 32
Age : 48 ans
Spécialité : Connaissance des langues – Chance, jeux et hasard
Date d'inscription : 29/04/2009

Dossier personnel
Bilan de Santé: .R.A.S.
Relations:

MessageSujet: Re: Wanna play with me? [pv Isaac]   Mer 18 Nov - 19:54

[HRP : En effet… excuse-moi si je me répète ou si je pose des questions qui ont déjà eu une réponse, mais je me souviens plus de toute la conv’ par cœur. XD ! Excuse pour le petit temps d’attente aussi et aussi pour le poste un peu foireux.]

Isaac eut un petit sourire à la répartie de la jeune femme, elle n’avait pas tord, ils devaient tous avoir ce genre de pensées. Après tout, il n’était assurément pas le seul à ne plus avoir de nouvelles des siens, à ne pas supporter l’enfermement obligatoire, etc… pourtant, ça faisait déjà dix ans qu’il supportait tout cela, il ne s’y habituait pas pour autant, impossible de demander à un homme comme lui d’oublier ce pourquoi il était né ou en avait l’impression en tous les cas. La mer, l’océan, le grand air l’appelaient inlassablement et il s’étonnait de ne pas encore avoir craqué et filer sur l’eau, qu’importe les menaces des machines. Peut-être que son instinct de survie était encore le plus fort, il fallait espérer que ça ne change pas de sitôt.

- Tu as sans doute raison.

La suite se passa sur une meilleure note, presque plus optimiste, car elle finit par avouer qu’elle appréciait aussi de le voir dans le coin. Malgré son air des plus désabusé, elle ne pouvait pas non plus nier que ça faisait du bien de voir une tête connue d’avant la guerre. Le marin le voyait presque comme un signe, car s’il venait de tomber sur la fille de son meilleur ami, peut-être qu’avec un peu de chance, il finirait par tomber aussi sur sa famille, ou que ces saloperies de trucs en métal seraient bientôt mis hors jeu. Oui bien sûr, il rêvait plus qu’autre chose, mais l’espoir était bien la seule chose qui leur permettait, à tous, de tenir face à tout ce qu’ils vivaient, sans espoir, à quoi bon vivre encore ?

Voilà qu’elle posait une question plutôt « sensible », un boulot, il venait d’arriver, il n’en avait pas encore, mais il était bien décidé à s’en trouver un. Comme Cheyenne l’avait si bien remarqué, il avait assurément l’expérience nécessaire pour être des plus utiles à cette base. Zylstra se frotta doucement la barbe, tout en entament sa réponse.


- Non, je suis sans emplois pour l’instant. Mais je donne des coups de mains par-ci, par-là. Je ne doute pas que le leader trouvera de quoi m’occuper pleinement.

Ce qui lui permettrait de péter moins de câble à se retrouver sous terre. Il resta quelques secondes songeur, en se rappelant sa rencontre avec Meredith, cette femme lui avait définitivement fait bonne impression. Il ne doutait pas que la relation entre eux, ne pourrait être que bonne. Bien sûr, le marin se basait sur son sentiment, mais il se trompait rarement en ce qui concernait les liens qu’il pourrait avoir avec les autres. Avant de chasser toutes ses pensées parasites et de continuer sur sa lancée, comme si de rien n’était.

- J’imagine que pour ta part, tu as trouvé quelque chose. Ce n’était même plus une question au final, juste une constatation, mais si elle pouvait lui en dire plus, il ne serait pas contre non plus. Ca fait combien de temps que tu trouves ici ?

_________________
>Relation's / >RP'S

- Nous sommes une espèce de dégénérés mentaux... -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadwoodhorizon.forumperso.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wanna play with me? [pv Isaac]   

Revenir en haut Aller en bas

Wanna play with me? [pv Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Human Resistance - :: Base de Niagara Falls :: Niveau -1 : Salles Communes :: Salle de repos -